La Salle

Un espace original

La salle dessinée par deux architectes navals, permet d’organiser vos événements pour 30 à 170 personnes, le long de nos coursives conçues comme les ponts d’un bateau surplombant l’écran.

Dans ce cadre privilégié où projection et réception sont liées, l’espace cocktail est conçu de telle façon qu’il est possible d’intégrer facilement votre propre scénographie.

Votre réception peut être élaborée sur-mesure sur les trois ponts de notre espace cocktail; du simple apéritif, aux dégustations les plus raffinées en passant par des prestations street fooding.

Un espace original

La vidéo de présentation

nos prestations

nos prestations

Toutes les informations sur nos prestations à découvrir !

en savoir plus
kit présentation

kit présentation

Télécharger le dossier de présentation,
les photos et le plan de la salle...

télécharger le kit

Une histoire singulière

1920-1930
Création du studio de l’Étoile

Construit au début des années 20 sur le modèle d’un théâtre à l’italienne cette salle va être rapidement consacrée au cinématographe.
Robert Tarcali, journaliste et homme de lettres, et Pierre Medioni fondent le Studio de l’Etoile. Ils y projettent des films « venus d’ailleurs ».
C’est ainsi que dans les années 30 les premiers films japonais y sont programmés.

1940
Les années Langlois

Sous l’occupation, Henri Langlois, voisin du Studio de l’Étoile, en fait sa salle de cinéma clandestine. Les films alors interdits y sont visionnés. C’est là que pour fêter la Libération de Paris, aura lieu une projection exceptionnelle en avant-première d’Autant en emporte le vent.

1950-1960
Art et essai

Dans les années 50, la salle accueille aussi des tours de chants. Edith Piaf et Yves Montand s’y sont fait entendre. Le studio de l’Etoile participe ensuite à la naissance du mouvement « Art et Essai ». Simone Lancelot, qui s’occupait de la programmation reputée innovante dans les années 60, se souvient : « Je programmais des films soviétiques, indiens, de Hong Kong, des opéras filmés… Nous étions très peu d’exploitants à défendre un cinéma qui sortait de l’ordinaire. Pourtant, le public venait. »

1985
Création du studio de l’Etoile

En 1985, un groupe de professionnels du cinéma, dont Anne François, distributrice, Jean-Louis Livi et Gérard Lebovici, fondateurs d’Artmedia, Marjorie Israël alors agent d’Isabelle Adjani, Christophe Lambert, comédien, Philippe Paquot qui en devient le directeur, rachète le Studio de l’Etoile, pour en faire une salle de projection privée de grande capacité. Le Club de l’Etoile est né.

Il s’agissait d’avoir une salle de référence pour la post-production française. Le Club devient incontournable pour le monde de la production et de la distribution comme pour celui des entreprises à la recherche d’un lieu privilégié où organiser leurs événements.

2010
Ouverture au public

En 2010, le Club de l’Étoile pour fêter ses 25 ans décide de se réouvrir au public. s’ajoutent alors à ces activités, une pro-grammation publique de retransmission d’opéras, de ballets, de concerts, d’expositions, des projections de grands classiques remasterisés, des débats, lectures, petits intermèdes musicaux.

Ces soirées sont toujours associées à la gastronomie, prolon-gement convivial auquel le cadre du Club se prête tout particu-lièrement.

Ces événements publics se multiplient tels que les soirées insolites de son partenaire « Popcorn Project », qui propose sur les réseaux sociaux, des soirées film-cocktail-DJ set autour de l’histoire du cinéma.

2015
Le Club fête ses 30 ans
et s’offre une cure de jeunesse

Cette année voit l’arrivée d’Alexandre PAQUOT en tant que nouveau directeur. Fils de Philippe PAQUOT, il a baigné dans le monde du cinéma depuis sa plus tendre enfance et va pouvoir insuffler une nouvelle dynamique impliquant un fort développement de l’événementiel atypique. A cette occasion il procède au renouvellement et au rajeunissement de toute l’équipe du club.

Pour se refaire une jeunesse, l’été 2015 est l’occasion d’une rénovation complète des fauteuils, de la moquette, des équipements scéniques et de la décoration des espaces de réception.

A l’occasion de la célébration de ses 30 ans, le club accueille le tout cinéma qui a pu découvrir les espaces rafraîchis avec leur charme cosy qui a fait le succès de cette salle hors du commun.